"J'irai mettre des coups de pied au cul de l'Assemblée nationale"

François Ruffin était l'invité des Grandes Gueules sur RMC et la chaîne Numéro 23 jeudi 8 mars. Il a évoqué sa candidature aux législatives dans la Somme, le cas Whirlpool et la fonction de député : le "Je crois que si on a la majorité, on peut agir. On peut faire des lois et peser sur des règles communes. Je crois en un Parlement qui fixe des règles communes en matière agricole, sur les auxiliaires de vie sociale, en matière d’hôpital... Mais je crois aussi à une autre fonction. Celle que j’essaye de remplir sans l’écharpe, mais qui peut être multipliée si je l’ai. C'est la fonction d’interpellation. Le fait d’avoir tous les mercredi, à l’Assemblée nationale, des ministres et des PDG en commission d’enquête, c’est un régal que l’on me propose".