Énergie : la fin des abonnements

Dans mon programme, je souhaite supprimer les abonnements à l’eau, au gaz, à l’électricité. C’est une mesure à la fois sociale
et écologique.

Pourquoi sociale ?
Parce qu’aujourd’hui, les foyers modestes sont pénalisés: en effet, à cause de l’abonnement, le premier mètre cube d’eau, le premier kWh coûte très cher. Plus de 50 € par mois seraient ainsi épargnés.

Pourquoi écologique ?
Cette mesure serait auto-financée par un tarif progressif : plus le foyer consommerait, et gaspillerait, plus il paierait cher ses m3 d’eau, ses kW d’électricité. Les gros consommateurs paieraient pour les plus économes.